Château de Roquevaire (Sauve)






Présentation




Le château de Roquevaire est un bâtiment construit au XVIIIe siècle sur un site d’occupation plus ancienne (citation d’un mas à la fin du XIIIe s., en proximité immédiate de l’ancien «castrum salavense»), par Henry Delmas, abbé commanditaire de l’abbaye St Pierre de Sauve qui le détenait en bien propre. 
Construit dans un style rappelant la période médiévale (ponts-levis, défenses en archère, pierres à bossage …) l’ensemble du château et de son environnement de jardins en terrasses évoque aussi, par la présence d’une enceinte complète, par le soin apporté à la collecte de l’eau (buffet d’eau, salle de fraîcheur), par la présence d’une orangerie et de plantes exotiques ou rares (tulipes de Lécluse), le mythe du Paradis perdu et du jardin d’Eden, sans doute cher à l’abbé.

Au-dessus de la porte d’accès au site, la devise « In urbe omni, in deserto mihi » (à la ville je suis à tous, au désert je suis à moi) ? C'est ainsi un lieu de réflexion où l’abbé avait fait établir aussi une bibliothèque richement garnie d’ouvrages et disposait d’œuvres d’art.

Les guerres de religion ont été fatales au bâtiment incendié dans la nuit du 31 janvier au 1er février 1703, par les troupes du chef camisard Rolland. Après un passage rapide entre les mains des seigneurs de Vibrac, il sera pendant longtemps le lieu de sépulture d’une famille protestante de Sauve. Il a fait depuis l’objet de multiples rénovations.


On peut trouver également dans la ville de Sauve :
Son pont vieux du XII/XIII ème siècle, les vestiges de ses remparts, de son abbaye, de son couvent, ses portes fortifiées, ses voûtes, ses hautes tours, et son Hôtel de la Monnaie



Situer



A 30 minutes en voiture au Nord d'Alès.





Visiter




Les visites sont libres et gratuite lors de la journée du patrimoine:


Plus d'information au sujet de la cité de Sauve, riche d'histoire, sur :




Idée de randonnée




  • Plateau de Sauve - Mer des rochers
    • Modéré.
    • 11km3.
    • Dénivelé 340m.
    • Durée: 4h.

Texte de l'Office de tourisme de Sauve:
"Sur le plateau dominant Sauve, ma mer de rochers et le vaste plateau du Coutach offrent une multitude de chemins fort agréables dont 3 sont balisés. Voici deux des sentiers les plus accessibles. Ne vous éloignez pas des parcours balisés, il est très facile de se perdre dans le bois du Coutach" (et d'y croisé le géant Vintus..?)







 - Téléchargez le fichier GoogleEarth

 - Téléchargez le fichier GPX



Sources :


ċ
Plateau-de-Sauve.gpx
(12k)
Nicolas Brochot,
4 nov. 2013 à 12:36
ċ
Plateau-de-Sauve.kml
(6k)
Gamela Nostra,
1 déc. 2013 à 12:32