Château de St Roman de Codières






Présentation




Histoire :

Situé sur un col entre le bassin de l’Hérault et celui du Vidourle, St Roman de Codière est une position stratégique depuis plus de 2000 ans. En effet, les romains en premiers y érigèrent un « opidum » ou camp militaire, qui fut successivement remplacé ou amélioré par ses nombreux prétendants successifs : les Wisigoths, les Francs et les Sarrazins qui se sont tour à tour disputé le territoire.

    


Le château :

En 970, le baron d’Anduze fit ériger un « castrum » (place fortifiée) afin de défendre sa position.

En 1293, le roi de France Philippe le Bel échange Montpellieret, appartenant aux Évêques de Maguelonne, contre Sauve et de nombreuses villes de la région, cédant ainsi St Roman et son château.


La tour :

La Tour de St Roman de Codières, vestige de l'ancien château, a été remise en état et profondément réaménagée en 1838 par le comte Raymond de Serre de Saint Roman. 

À l’occasion de ces travaux, les archères ont laissé la place à des ouvertures modernes et le sommet de la tour s’est ourlé de petites arcades en brique rose qui lui donnent cette touche arabisante sans doute responsable de l’appellation de « tour sarrasine », dont la tradition locale l’orne parfois. Mesurant après restauration 22 mètres de haut, elle est presque carrée (7,52 m x 7,70 m x 7,90 m). 

La partie qui correspond à peu près aux deux premiers étages est construite dans un bel appareil régulier à bossages rustiques sans liseret, datable de la seconde moitié du xiie siècle ou de la première moitié du xiiie siècle.





Le blason :


Palé d’hermines et de gueules de six pièces à la fasce d’or brochant sur le tout.



Ces armoiries, reprises par la commune, datent de la fin du XVIIe siècle. Elles ont été assignées à la communauté des habitants de Saint-Roman-de-Codières sous le règne de Louis XIV.



Situer



Commune située dans le Gard, à l’extrême sud des Cévennes méridionales et orientales (Basses Cévennes), entre les bassins de l’Hérault et du Vidourle.





Visiter



La tour est occupée par la mairie de St Roman de Codières.

Elle est ouverte le mardi sans interruption de 11 h à 17 h et le vendredi de 11h à 12h et de 14 h à 17 h.




Idée de randonnée



Pas de chemins disponibles.

    
De nombreux lieux à découvrir :
  • Les mégalithes de Saint-Roman-de-Codières (col de Pierre Levée, col du Cayrel, Mont Liron et col des Fosses)
  • La mine de plomb argentifère (chef-lieu)
  • L'église de saint-Roman-de-Codières (chef-lieu)
  • La Tour de Saint-Roman-de-Codières (chef-lieu)
  • La chapelle Saint-Grégoire de Driolle (mas de Driolle)
  • Le temple de Bouras (hameau de Bouras)
  • L'ancien cimetière protestant (chef-lieu)