Saint Laurent des arbres




Présentation



Saint-Laurent-des-Arbres est situé dans le Gard sur la rive droite du Rhône, entre la Provence et les Cévennes. Son donjon rectangulaire et son église fortifiée lui donnent une allure de forteresse. 
Son histoire se lie avec l'Evêché d'Avignon dès le 10e Siècle et fera partie au 14e siècle du Comtat Venaissin. Ce village du Languedoc au milieu des vignes est également très connu depuis des décennies pour son Appellation Lirac, Cru des Côtes du Rhône.


L'église fortifiée



Elevée sous le vocable de St-Laurent, elle appartenait par filiation féodale, au seigneur laïc Laudoyn qui en fit don en 919 à l'évêché d'Avignon. Située jadis dans une enclave de l'ancien diocèse d'Avignon en terre Languedocienne, l'église romane, construite traditionnellement en forme de croix latine, a reçu au 14ème, un appareil défensif, que l'on attribuerait à l'évêque Jacques Deuze (ou Duèze), futur Pape Jean XXII (1316-1334). 
Typiquement issue de l'art roman provençal, cette église est classée monument historique depuis 1892. Elle est une très belle étape dans les itinéraires romans du sud-est de la France.



Le donjon féodal





L'antiquité de la Tour Jacques Deuze et sa belle architecture lui ont valu l'honneur d'être classée monument historique. 

Fièrement dressé au centre du village, le donjon est daté du 12ème siècle pour son rez-de-chaussée, les étages supérieurs ont été rebâtis au début du XIVème siècle. 

On reconnaît aisément les ouvertures gothiques des étages supérieurs. Un chemin de ronde ceinturait la tour permettant une observation panoramique. 

La partie Nord a conservé son état d'origine.








La tour de Ribas


Non loin du donjon féodal, s'élève la tour de Ribas, entièrement d'époque romane, ombragée par deux cèdres séculaires. 

Aujourd'hui, bureau d'accueil et d'information de l'Office de Tourisme, cette tour abrite une remarquable maquette représentant la cité telle qu'elle pouvait se présenter au Moyen-Age. 

Cette reproduction réalisée à partir de l'ancien cadastre permet à tous les visiteurs d'imaginer et de comprendre l'agencement du village. 
Les remparts, les douves, les deux portes d'accès à pont-levis.... tous ces vestiges partiellement disparus au fil des aménagements successifs restent cependant visibles. 

On distingue encore sur ses murs d'anciennes traces de peinture; une salle au premier étage accueille des expositions pendant la saison touristique.





Situer







Visiter



Pour toute visite, contactez directement l'Office de tourisme: 




Idée de randonnée



  • Le chemin des crêtes
    • Modéré.
    • 6km9.
    • Dénivelé 220m.
    • Durée: 3h30.

  • A voir en chemin: 
Suivez le chemin des crètes de St Victor la Coste à St Laurent des arbres.








 - Téléchargez le fichier GoogleEarth

 - Téléchargez le fichier GPX