LES MEMBRES DE L'ASSOCIATION







 Capitaine Robin d'Auvergne dit "le Bouc"                                      

Récemment promu Capitaine de la Compagnie, il mérite le respect par son dévouement et son adresse au combat.  Il est discret, subtil, mais terriblement efficace.
Ce jeune chevalier est entré dans la troupe il y a plusieurs années, se présentant comme le fils cadet déshérité du comte d'Auvergne. Bien entendu, personne ne le croit. Depuis, il prend part à de nombreux tournois afin de redorer son image, et de remplir sa bourse.
Il doit son surnom à sa barbe pointue, dont on raconte que plus elle pousse, meilleur il est au combat. 





Kyrio, dit "La Teigne"

Soldat farouche et agile à toutes les armes.
Il tient son surnom à la difficulté de se défaire de lui en combat. Cependant il a du mal a retenir son courroux à la vue de jeunes pucelles.
Sa dispersion cérébrale lui fait tout oublier, il perd tout, c'est un calvaire. On raconte qu'il serait venu sur un champ de bataille sans son épée ni son casque.





Fred de Nismes dit "la Grinche"

La Grinche 
aime bien les combats, l'ordre, la stratégie, et arbitrer.
Il laisserait tout tomber pour du saucisson au roquefort accompagné d'un bon vin. On lui pardonne ses raleries parce que c'est un peu notre roi Arthur à nous...

 "Seigneur, je me vouerai tout entier à la noble quête dont vous m'honorâtes. Mais avec l'équipe de romanos que je me promène, on est pas sorti des ronces" ( Kaamelott)








Colin de Fons dit "Sonne Creux"

Colin de Fons est un chevalier très pauvre, qui est entré dans la troupe pour s'enrichir. Visiblement, ce n'était pas une très bonne idée car il est toujours aussi fauché, si ce n'est plus. Il écume les tournois à la recherche de gloire et de richesse.
Sacré bon et Jeune combattant, fidèle au poste, il aime les duels, manger, les femmes, et se battre.  Totalement dans l'esprit de la compagnie.

Clément de Saint Jean dit "Pataud"

Jeune écuyer du chef, il est rapide et malin. Malgré son age, il sait lire et écrire, connait quelques sciences, et les jeux de taverne.
Récemment initié au combat par les chevaliers de la troupe, il a pu révéler ses talents de guerrier. Un avenir prometteur s'ouvre devant lui, malgré sa maladresse légendaire... 



Alexandra, dite "la Sanguine"

Elle est la promise de Robin d'Auvergne, qu'elle a rencontré sur les remparts d'une cité du Sud. Joviale et festive, vous ne pourrez la manquer avec sa crinière rouge. 
Attention toutefois à ne pas lui confier d'objet pointu ou tranchant ; sa maladresse la mettrait en péril, et vous aussi !







Ivan

Parti de son lointain conté basque, Il présente les armes et armures, puis s'entraîne au combat.Son arme de prédilection est la lance, car il aime à rester hors de la portée de ses ennemis.
Il a la fâcheuse manie de commencer le saucisson avant le chef, ce qui lui a valu quelques corvées.


Catherine dite "Grain de Sel"

Epouse de l'ancien chef militaire Laurent, ne lui confiez pas votre repas à cuisiner, elle le ferai brûler, avec la table, la cuisine, les réserves et la baraque... Elle est souriante aimable, et boit autant de vin qu'une garnison entière.

Thierry dit "le Maure"

On l'appelle "le Maure" parce qu'il se vêt à leur manière, il a appris leur langue en Croisade. Il en est revenu, repoussé par ses compagnons de route, parce qu'il parle trop. Toujours, encore, même seul, ou si l'ont dort, il parle.  Il s’arrête juste quand il boit, bien qu'il essaie parfois de parler en même temps, alors ça dégouline de sa bouche.... On le surnomme aussi "le muet"   !






 

 
Blanche 

Cuisinière d'élite, et aide de camp de haute valeur, c'est aussi une chanteuse de grande qualité. Elle pratique avec sa fille des gammes vocales qui plaisent a tout le camp.


 




 
Nico dit "le Bourguignon"

Malgré sa carrure, c'est un charpentier et un archer hors pair.
Il continu son voyage qui l'a fait partir de sa Bourgogne natale pour accompagner des maîtres d'oeuvre et continuer son apprentissage
De passage parmi nous, il participe à l'atelier bois et vous fait découvrir la vie des bâtisseurs du Moyen-âge.
Il apprécie les tavernes et la bande de soûlards qui l'accompagne,. Et si on ne lui fait pas voir assez d'étoiles, il lève alors les yeux et s'imagine que la Terre n'est pas le centre du monde...
 



Christine

Dulcinée de la Teigne, elle est aussi féroce que lui (si ce n'est plus !). Gare au coup de cuillère !
 




Yvonne dite "Vovone"

Elle soigne les fous, nous sommes tous fous, on lui donne un travail de fou, et en plus c'est fou comme elle cuisine bien.     


 


Alain l'archer dit "le Grand Alchimiste"

Il partage la vie d'Yvonne, il tire a l'arc, est habile de ses main, et il est très cultivé dans les histoires de notre contrée. il aime le bon vin aussi. C'est par sa technique ancestrale de "sublimation du whisky" qu'il a acquit le titre de Grand Alchimiste. Mais ce qu'il préfère par dessus tout, c'est compter l'argent amassé par la troupe... Quand il y en a ! 
 




Julia dit "l'Albigeoise"

Elle n'est pas parfaite (à part aux yeux de son tendre époux) mais elle serait une descendante de la noble lignée de la maison de Foix, l'une des dernières cathares encore en vie... 
Par sa belle personnalité elle réussit à faire quitter la croix pattée rouge à celui qui sera son mari et père de ses garçons. 
Elle manie la plume et calligraphie avec talent, elle apprend aussi l'art de l'écriture à nos combattants. 


  


 
"La Tranche", notre Bourreau

Seigneur de Malataverne et ancien templier, il quitte l'ordre par amour pour dame Julia. Noble mais humble, il à appris à tourmenter (on dit de lui qu'il saurait faire parler un muet) en Terre Sainte. Il officie parmi nous comme bourreau et occasionnellement chirurgien (il dépèce et découpe un jambon en moins de temps qu'il faut pour boire une toise de cidre).



 
 

Maximus "l'Ambitieux"

Enfant cadet des Combe de Malataverne. Jeune page de la troupe, il apprend à servir nos guerriers. Son ambition ne connaît pas de limite, aussi projette-t-il déjà de remplacer le Chef de la compagnie, malgré son jeune âge. De sûr il deviendra un fier écuyer et un hardi combattant.


  

 
Olivier dit "le Rebouteux"

Cet homme dispose d'étranges pouvoir : il se dit "magnétiseur". Devrions-nous le brûler sur le bûcher, ou profiter de ce don ?
Outre ce pouvoir, Olivier excelle en jeux de plateau et de stratégie. 
 

 

Pascal de Garrigues dit "Apapeur"

Soldat exemplaire de fidélité et de bravoure, il n'a pas peur des ennemis qu'ils soient en surnombre ou non.
D'où son  surnom "Apapeur", 
Il accompagne les soldats en grève, et a créé un mouvement dont on parlera longtemps, le FO ( Force Occitane), il revendique le droit de ne pas travailler plus de 95 heures par semaine, quelle idée étrange  !


  

 
Lilou l'Archère

L'idée qu'une femme pusse tirer à l'arc eu pour effet d'amuser les camarades de la Compagnie... Méfiez-vous ! elle a su en faire taire plus d'un de part son extrême précision et son sang froid admirable. 
   
Sandrine Loegrie

Elle est la compagne du chef, mais ce n'est pas pour cela qu'on la jalouse. Au contraire, elle est la seule à pouvoir calmer la Grinche ! 
De plus, elle est d'une incroyable habileté de ses doigts et de son esprit : calligraphie, jeux, couture, peinture, narration... même son humour, parfois douteux, est un régal pour la piétaille de la troupe !

   

 
 Perceval le Bienheureux, dit "l'Enclume"

Nouvellement recruté, Perceval est un habile forgeron. Il enseigne aux soldats comment travailler le métal moyennant rémunération en liquide. Et quand je parle de liquide, c'est réellement du liquide : hypocras, bière, hydromel, vin ou liqueur... 

Chloé, dite "Tête Molle"

Fille de Perceval, elle a le caractère bien trempé et n'a pas peur de croiser le fer avec les combattants les plus expérimentés de la Compagnie, et ce malgré son jeune âge. 

Nicolas

Ce nouveau combattant est très discret, mais non moins courageux. 
Tiraillé entre le désir d'enseigner aux plus jeunes en tant que précepteur et celui de pourfendre nos ennemis sur le champ de bataille, il lui arrive parfois de s'emmêler les pinceaux et de donner la leçon aux adversaires en plein combat...



Laure

Sa petite taille ne lui empêche en rien de porter les couleurs de la Compagnie dans la bastaille, et sa bonne humeur est un plaisir sur le campement. 



 
 
La Dame Blanche

Mythe ou réalité ?
Certains membres ne croient pas en son existence mais d'autres assurent qu'elle nous suit lors de nos déplacements.
Nous protège-t-elle durant la nuit ? 
Nul ne le sait, mais on peut être sûr d'une chose... Elle est bien parmi nous ... (photo non truquée prise de nuit lors d'une off )
                       
                                                               
                                                                  







______________________________________________________________________



Les "anciens" compagnons




                     
 

























Gatien dit "La Rouille"

Gatien aime la baston que ce soit à la lance, à l’épée, à la cuillère ou encore à la chaise (comme tout les hommes et les femmes de la Gamela).
Il est toujours accompagné de son fidèle gambison plein de rouille qui en ferai fuir plus d'un. Il aime aussi ripailler à outrance, La rouille a beaucoup de place dans son estomac. Avec son acolyte Jérôme  ils font les quatre cent coups. Lorsque l'un passe, l'autre n'est jamais bien loin. N'ayez pas peur, ils ne mordent pas.


David "Ecu de Porc"


Haubergier, il présente la fabrication de côte de maille.
C'est un soldat volontaire et efficace qui met la bonne humeur sur le campement. A l'occasion, il fait de la contrebande de fromages de chèvres qui régalent ses compagnons.
C'est en pleine bataille qu'il trouva son surnom. En effet, il fut surpris en plein repas et du se défendre à l'aide d'un jambonneau face à moult ennemis. 



Julien

Un cuisinier hors du commun, l'amour des bons plats et les arômes l'animent. Depuis sa dernière formation aux armes, il souhaite défendre ses couleurs au combat, et il s'en sort bien.
Un jour,  suite à un copieux festin, il voulut enfiler sa maille pour se pavaner. Hélas, c'était sans compter sur sa panse trop pleine, qui fit éclater l'armure !



Ambre dit "la Gamine" 

Ce petit bout de femme est très habile de ses dix doigts, ce que les "vilains soudards" de la troupe mettent à profit pour repriser chausses et chemises.
Elle a gagné son surnom de gamine grâce à son arme secrète : faire une bêtise, aller voir le chef et accuser n'importe lequel des hommes présents le tout avec un sourire d'enfant innocente... Le pire... C'est que ça marche.





Jérome

Jeune et presque beau savant, parti en cornouaille apprendre l'anglois, il y restera longtemps car leur bière est meilleure que la notre, mais il reviendra pour le climat et les jeunes pucelles.





La griotte

Habile au combat c'est le Maître d'arme, il entraîne la bande de soûlards qui se battent fort bien quand ils n'ont pas trop bu.
Il doit son pseudo au fruit qu'il aime tant mais qu'il ne peut manger sous peine d’étouffement. 
On parle en secret d'une boursouflure au bout de sa verge qui aurait une forme d'un certain fruit qui lui aurait donné son surnom.